Dans la journée où elles sont cueillies, les fleurs doivent être traitées sinon, la fleur se dessèche et le safran perd toutes ses qualités.

 

Là également, les fleurs sont traitées manuellement et une par une.

Le traitement s’appelle l’émondage.

Cela consiste à séparer les stigmates du reste de la fleur qui sera jeté au compost (qui lui même viendra enrichir la terre du jardin potager). Il faut donc couper les stigmates, sans la partie jaune qui n’a aucun intérêt gustatif, et ensuite procéder au séchage.

 

Le séchage est déterminant pour l’arôme.

Nous avons choisi un séchage moyen à température moyenne pour préserver le meilleur équilibre du goût et de la conservation de notre safran.

 

Il est ensuite conservé dans des pots étanches, à l’abri de la lumière et conditionné à la commande pour conserver ses qualités entières.

Séparer les stigmates de la fleur

Séparer les stigmates de la fleur

Préparation à l'émondage

Préparation à l’émondage

Détail de l'émondage

Détail de l’émondage

Détail de l'émondage (2)

Détail de l’émondage (2)

A l'echelle, stigmate avant (en bas) et après séchage (en haut)

A l’échelle, stigmate avant (en bas) et après séchage (en haut)…comparez

Séparer les stigmates de la fleur